COVID-19 Mobilisation citoyenne - Benevolt est en libre accès, pour les associations et les bénévoles de tous âges

Devenir bénévole en documentation ou traduction

Deux personnes se tenant la main

Adepte des mots, vous souhaitez partager vos connaissances dans une association ? Les archives et les recherches documentaires ne vous font pas peur ? Vous êtes au bon endroit ! Vous pouvez devenir bénévole pour des missions de traduction et de documentation.

Du bénévolat pour une retraite active

Les jeunes retraités ont une richesse extraordinaire : combiner expériences professionnelles et personnelles, énergie et envie d’agir. Nous avons à cœur de valoriser votre expérience auprès des associations qui ont grand besoin de vous !
En savoir plus

Trouver une mission de bénévolat en Documentation / Traduction

Vous avez des connaissances en langue à partager ?

Vous maniez les langues avec superbe, vous en avez fait votre métier et maintenant que vous êtes à la retraite ce jonglage d’une langue à l’autre vous manque ? Vous pouvez apporter toutes ces connaissances bénévolement dans des activités de traduction. Pour ce qui est de la langue de Molière, c’est pareil  ! Vous avez ce don et cette patience qui vous permet de trier des documents, vous plonger dans les archives et les livres… Vous pouvez donner de votre temps pour cette activité une fois à la retraite. Nombreuses sont les associations qui ont besoin de bénévole avec des compétences en la matière : ne laissez pas votre expérience sur l’étagère !

Être bénévole documentaliste ou bénévole traducteur dans une association

Il faut avoir des qualités et une passion pour les mots pour documenter et traduire. Et cela est extrêmement utile pour les association. La documentation permet aux associations de ne pas perdre la connaissance d’un sujet et d’organiser le savoir dans une discipline qui leur est chère et qu’elles souhaitent transmettre. On peut être amené à trier des documents une association. Faire de la documentation, c’est aussi une manière de prendre soin du passé avec la gestion d’archives ou de documents anciens qu’il faut conserver, voir rénover. Pour la traduction, nombreuses sont les associations qui ont besoin d’aide lorsqu’il s’agit de traduire un site ou d’être capable d’échanger avec des populations migrantes qui ne connaissent pas notre langue.

Faire du bénévolat en documentation et traduction pour s’évader dans les mots 

Quand on arrive en retraite, il est primordial de rester actif pour garder du sens dans sa vie. Faire du bénévolat, c'est faire de belles rencontres tout en étant utile aux autres. De plus, nos expériences nous forgent un caractère et les transmettre c’est permettre aux autres de grandir et d’apprendre. C’est aussi une riche aventure ! C’est ce que nous enseigne Marie, documentaliste bénévole au Grenier de l’Aviation à Nantes, qui récolte des documents en pagaille dans le domaine de l’aviation et s’occupe de les trier et d’en tirer des informations importantes pour le musée. Décollez avec elle en visionnant son portrait ici.

Comment devenir bénévole en documentation ou traduction ?

Les associations recherchent des bénévoles pour la gestion des documents et des archives et pour traduire d’une langue à l’autre. Comment trouver une mission intéressante ? Vous pouvez vous rendre dans votre Mairie pour vous renseigner sur les besoins des associations. Sur notre moteur de recherche de mission, vous retrouverez les dernières missions de bénévolat en documentation et traductions déposées par les associations de votre ville.

Comment devenir bénévole ?

Inscrivez-vous dans votre ville en indiquant
vos envies de bénévolat et vos disponibilités

Qui sommes nous ?

« Nous avons créé Benevolt pour valoriser l'expérience des jeunes retraités en France et mettre en lumière leur engagement associatif. Les jeunes retraités sont actifs, désireux de transmettre leur savoir et soucieux de continuer à s’investir dans la société. Benevolt facilite leur rencontre avec des structures en recherche de bénévoles. Ces structures peuvent ainsi pérenniser leurs actions et développer leurs projets dans la durée. »

Anne-Laure et Amélie, co-fondatrices

Deux personnes se tenant la main
Benevolt est une entreprise solidaire d'utilité sociale
Agrément Esus délivré par l’Etat le 17/05/2017

Une plateforme sécurisée et une équipe à votre écoute

Profils vérifiés

Données personnelles protégées

Support utilisateurs de qualité

Les 5 règles de sécurité du bénévole

1

En toutes circonstances, je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.

2

En toutes circonstances, j’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

3

Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

4

Au moindre doute d’infection, sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.

5

Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique, je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.

Règles de sécurité du Bénévole éditées par le Gouvernement
Ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative

2020 © Benevolt | Notre politique sur la conservation de vos données personnelles