Votre profil est invisible par les associations
Le renouvellement de votre abonnement a échoué Votre abonnement a été bloqué

Philippe, un bénévole qui apporte sa pierre à l'édifice

Histoires de bénévolat 💬


image profil

Laure Bocher

17 févr. 2022 • 3 mins de lecture


Nous partons aujourd’hui à Lille à la rencontre de Philippe qui s’est engagé auprès des Compagnons Bâtisseurs en 2019. Comment la retraite s'est-elle inscrite pour lui dans une démarche d’engagement ? De son parcours de vie puis son adaptation à la retraite Philippe nous prouve que départ en retraite ne veut pas dire fin d’activité !

Préparer ma retraite

Après une carrière bien remplie en tant que consultant en entreprise à Paris, la transition vers la retraite n’était pas une question à prendre à la légère pour Philippe. Est née pour lui une envie, un besoin de transmettre son savoir acquis au fil du temps et plus particulièrement un refus d’être inactif. Le milieu du bénévolat lui était déjà familier mais plutôt ponctuel, la recherche d’un but et le refus de rompre avec l’activité devenait moteur de ses recherches, la retraite devait donc se préparer en amont. Avant de quitter ses fonctions il s'est tourné vers Benevolt afin de savoir ce que le monde du bénévolat avait à lui offrir. Il était porté par une envie spécifique de bénévolat, lui permettant de garder un lien social, de conserver une dimension de challenge mais aussi de résolution de problématique.

Prêts, feu, go, partez !

S’enlever des contraintes liées au travail reste une notion à ne pas perdre de vue, dans le bénévolat à la retraite et comme on le dit si bien, “on ne choisit pas sa famille”, mais on choisit ses amis. Dans le milieu professionnel, c’est la même chose, on ne choisit pas ses collègues de travail mais on choisit les personnes avec qui on veut faire du bénévolat.

Aujourd’hui ce ne sont pas moins de 3 associations auprès desquelles Philippe est engagé. L’Adie a été la première à attirer son attention. Sa mission ? Faire partie du comité d’engagement qui autorise ou non les financements d’une structure. Il a rejoint ensuite Passerelle et compétence, dont le rôle est de mettre en lien le monde associatif et les bénévoles qui ne peuvent pas s’engager sur la durée pour répondre à une problématique associative. Cela permet à Philippe de se positionner sur des missions qui lui plaisent dans un engagement court en partant à la rencontre de plusieurs associations.

Si comme Philippe vous ne connaissiez pas encore Les Compagnons Bâtisseurs avant d’arriver sur Benevolt, vous aurez le plaisir de découvrir une association qui répond tous les jours à des problématiques de logement, qui participe à un mouvement d’éducation populaire, qui intervient dans l’amélioration de l’habitat mais aussi de l’insertion économique dans le secteur du bâtiment et de l’accueil de jeunes volontaires. Le rôle de Philippe était de mettre en place une association régionale avec tous les enjeux d’une association, gouvernance, recherche de financement, de bénévoles, etc… afin de pouvoir continuer localement l’aventure créée par l’association nationale, et qui a permis en quelques années de mettre en place une équipe d’une quinzaine de professionnels qui œuvre à l’intégration sociale par des actions en lien avec le logement dans différents territoires des Hauts de France. Ça a été le début d’une belle histoire “souvent dans le monde associatif ce n’est pas facile de trouver sa place” et l'on peut dire qu'elle est aujourd’hui tout trouvée pour Philippe qui participe à ce projet d’envergure.

Les conseils de Philippe rien que pour vous

Le bénévolat étant d’abord une histoire d’engagement personnel, la passion pour ce que l’on fait prend vite le dessus alors il ne faut surtout pas oublier de poser un cadre. Philippe, lui, a opté pour un rythme de quelques heures par semaine soit 2 jours par semaine en cumulé. Vivre de sa passion oui, mais pas au détriment de son bien-être personnel !

L’ennui pouvant faire partie de la vie de tout à chacun, l’activité bénévole a le pouvoir de pallier ce vide, vous aurez toujours la possibilité de trouver l’Association avec un grand A celle qui fera palpiter votre cœur et vous mènera vers un engagement, une cause qui vous tient à cœur, en bref trouver chaussure à vos pieds.

Au-delà d’un engagement solidaire cela reste un sentiment, celui d’apporter sa pierre à l’édifice, d’aider des personnes en difficulté et de développer à son paroxysme la solidarité humaine.

Et ce n’est pas fini ! Dans quelques jours nous irons à la rencontre de l’association les Compagnons bâtisseurs pour découvrir l’envers du décor.

Si comme Philippe vous voulez vous engager dans une mission de responsabilité associative alors rendez vous Benevolt !

COVID-19
Des gestes simples pour préserver votre santé et celle des autres.

2022 © Benevolt | Mentions légales | CGU / CGV | Notre politique de protection des données personnelles