Les petites astuces pour faciliter votre gestion associative
Découvrez les petites astuces, une newsletter hebdomadaire pour faciliter votre gestion associative !
Votre profil est invisible par les associations
Le renouvellement de votre abonnement a échoué Votre abonnement a été bloqué

Le bénévolat, vous et l’année 2020 : le bilan

Actualités 🔎


image profil

Océane Wanecque

28 déc. 2020 • 4 mins de lecture


Pour tous ceux et celles qui se reconnaissent parmi les accros au bénévolat, le bilan de cette année 2020 aura certainement tendance à la solidarité. Et vous n’êtes pas les seuls ! Cette année particulière, marquée par la crise sanitaire et toutes ses conséquences ont fait émerger une solidarité invisible, la solidarité du quotidien, la solidarité humble de ceux qui font la vie associative de nos quartiers et de nos villes. Cette année, plus que n’importe quelle autre, a montré combien les citoyens sont capables de donner un coup de main et les associations capables de s’adapter pour encourager le vivre ensemble. 

Nous avons vu sur Benevolt une envie forte de s’engager auprès des associations : la communauté des bénévoles est passée de 3 000 à 35 000 utilisateurs ! Ce sont des bénévoles aguerris et des bénévoles novices qui se sont investis cette année, sur des missions ponctuelles ou des missions pérennes. Les associations ont réussi à accélérer leur transition numérique s’équipant d’outils inconnus jusqu’alors, pour permettre de garder le lien. Ce sont des heures et des heures bénévoles, donnés par des citoyens étudiants, retraités, des actifs prêts à donner du temps après une journée de télétravail. Et combien d’heures de souvenirs créés ! Des angoisses partagées par webcams interposées, des fous rires sur les jeux en ligne ou sur les applications de messagerie… Des réunions qui débutent par des micros coupés, les initiatives des bénévoles et des encadrants pour faire vivre l’association à distance, que d’aventures bénévoles cette année ! Et vous, quel est votre meilleur souvenir de bénévole confiné

Tour d’horizon des expériences contées par les bénévoles et les membres de nos associations en 2020 pour un bilan optimiste de cette fin d’année.

1. Les associations et le casse-tête numérique

En 2016, 41% des présidents d’associations en France ont plus de 65 ans ! Nos aînés sont donc très impliqués dans la vie associative… Mais le sont-ils autant dans le numérique ? Une étude menée par Solidatech et Recherches & Solidarités montre que 55% des associations s’estiment "en progrès" concernant le numérique et 21% se considèrent "peu initiées".

Pendant le confinement, le numérique est devenu légion : les outils de visioconférences ont été sollicités pour conserver le lien entre les membres de l’association et avec les bénéficiaires ! Les outils de communication et de travail collaboratif ont aussi fleuri au sein des structures. 

L’arrivée de jeunes bénévoles dans les associations a permis de créer une nouvelle dynamique. Sur Benevolt, de nombreuses associations ont fait appel à des bénévoles compétents dans le domaine des réseaux sociaux par exemple. Un grand partage de compétences a pu voir le jour entre générations puisque de nombreux bénévoles se sont investis à l’occasion de cette crise sanitaire et sociale. 

2. La démocratisation du bénévolat à distance 

Certaines associations pratiquaient déjà le télébénévolat : faire du bénévolat à distance. Pour d’autres, le premier et second confinement en 2020 ont permis de découvrir cette pratique. De nombreuses missions se sont adaptées à des bénévoles prêts à s’investir à l’autre bout de la France : le mentorat et le parrainage de jeunes en insertion professionnelle jusqu’au soutien scolaire. Les associations ont réussi à garder du lien avec leurs bénéficiaires grâce aux outils de communication à distance, comme l'a fait l'association VHASI. 

Même les associations les plus touchées par les mesures sanitaires ont réussi, grâce à la créativité et à l'initiative des bénévoles, à créer de nouvelles activités en ligne. Vous souvenez-vous du club de football qui a organisé un tournoi de FIFA en ligne ? L’article est à retrouver ici : Comment substituer avec brio un événement physique en événement à distance ?

Avis aux créatifs et aux créatives : si vous avez des idées pour votre association, qu’elle soit dans votre quartier ou à l’autre bout du monde, vous pouvez les proposer ! 

Le télébénévolat, c’est aussi arriver à créer du lien entre les membres à distance. Il est plus facile d’apprendre à se connaître autour d’un café et d’exprimer ses émotions en présentiel, il faut donc redoubler d’idées et bien communiquer pour créer du lien entre les membres. 

3. Grand ménage de p̶r̶i̶n̶t̶e̶m̶p̶s̶ confinement

Le confinement a été pour beaucoup d’associations l’occasion de faire un peu de ménage. Dans l’administratif d’abord : on accumule parfois des documents, des projets, des documents commencés ici et là… Et dans le quotidien, on les laisse de côté. Les associations qui ont vu leurs activités baisser à cause du confinement ont donc profité de ce temps pour repartir de zéro et plus sainement, optimistes d’une reprise pour bientôt 🤞. 

Dans les outils aussi ! Le confinement a fait connaître de nombreux outils collaboratifs et certaines associations se sont lancées : il faut donc du temps pour apprivoiser les outils et les faire connaître au reste de l’équipe. Pour les outils de gestion de projets (Trello ou Notion par exemple), un coup de poussière sur les projets entamés n’a pas fait de mal non plus. 

Et puis, c’est l’occasion aussi de passer du temps à prendre ou re-prendre contact. Quelques coordonnées de bénévoles intéressés à une époque lointaine et hop ! Un message pour prendre des nouvelles. 

Cette période a été très difficile, notamment pour les associations qui ont souffert d’un manque de moyens. Beaucoup ont définitivement fermé, la création de nouvelles associations a fortement diminué cette année… Et c’est pour cela qu’il faut rester optimistes ! Les bénévoles ont été nombreux en 2020 à donner du temps et à se proposer, à faire preuve d’initiatives et de volonté. Pour nous, le bilan cette année, c’est beaucoup d’expériences partagées avec les associations et les bénévoles, des petits pas et des grands pas faits en avant pour aider les associations dans leur recherche de bénévoles. Alors, un grand merci aux associations d’être restées combatives et prêts à s’adapter et aux bénévoles d’avoir montré tant de ferveur à s’engager.

On se retrouve très vite en 2021 avec plein de nouvelles choses, pour une année riche en rencontres, nous l'espérons.
D'ici là, passez un joyeux réveillon. ✨

COVID-19
Des gestes simples pour préserver votre santé et celle des autres.

2021 © Benevolt | Mentions légales | CGU / CGV | Notre politique de protection des données personnelles