Participez à la Journée Mondiale du Bénévolat avec Benevolt le 3 décembre
Votre profil est invisible par les associations
Le renouvellement de votre abonnement a échoué Votre abonnement a été bloqué

Famille d'accueil bénévole pour animaux, ce qu'il faut savoir avant d'accueillir un animal chez soi !

Boite à idées 💡


image profil

Océane Wanecque

27 sept. 2021 • 3 mins de lecture


La cause animale est au cœur des préoccupations de nombreuses associations et leurs équipes de bénévoles. La Société Protectrice des Animaux est un acteur associatif bien connu dans la défense du droit de nos amis les bêtes. Il existe d’autres associations, organisées sous la forme de confédérations ou de fédérations. Certains refuges locaux sont, eux, indépendants. Ces associations œuvrant dans la cause animale mènent de nombreuses actions, notamment pour prévenir les abandons ou la maltraitance des animaux.

Chaque été, de nombreux abandons sont à déplorer et ce sont les associations et les refuges près de chez nous qui accueillent, soignent et donnent beaucoup d’amour à ces boules de poils. Toute l’année, ces équipes dévouées de bénévoles prennent soin des bêtes à plumes, à poils ou à écailles.

Nous avons donc été à la rencontre des associations de Benevolt pour lever le voile sur une mission de bénévolat très particulière : être famille d’accueil pour animaux

Pourquoi les animaux ont-ils besoin de familles d’accueil ?

Les associations et les refuges recueillent les animaux abandonnés ou maltraités. Pour autant, la tâche est grande… Et les locaux petits !  Pour pallier ce déséquilibre, les associations confient les animaux aux familles d’accueil, le temps de trouver une famille d’adoption. 

Ces animaux ont besoin d’un foyer temporaire, d’un endroit où ils seront choyés et habitués au confort d’une maison. Ce peut être aussi l’occasion pour un chat sauvage de s’habituer à la présence d’enfants par exemple, ou d’un petit chien de redécouvrir la confiance envers un humain après avoir subi de la maltraitance.

Les conditions d’accueil des refuges sont souvent limitées : infrastructures, présence des équipes humaines… C’est pourquoi intégrer temporairement un foyer est bénéfique pour ces animaux.

Quel est le rôle de la famille d’accueil pour animaux ?

Les profils des animaux sont très variés : du bébé chat laissé dans la nature au grand chien abandonné lors des grandes vacances en passant par le hamster hyperactif, il n’y a pas de quoi s’ennuyer. Les refuges et les associations apprennent à vous connaître avant de vous confier un animal. En fonction de vos disponibilités, de comment est constitué votre foyer, de l’endroit où vous habitez, le meilleur “match” possible arrivera.

Ainsi, les chatons à biberonner non sevrés ne sont confiés qu’à une famille d’accueil avec des très (très) grandes disponibilités, car il faut biberonner le chaton toutes les deux heures. Le grand labrador pourra être confié à une famille avec un jardin plutôt qu’au couple d’étudiants habitant un studio…

La famille d’accueil est un foyer de transition pour ces animaux qui, le temps de recevoir leurs soins pris en charge par le refuge, doivent avoir un toit ! Pendant ce temps de cohabitation transitoire, l’association se charge de trouver une famille d’adoption pour l’animal. 

En général, les animaux ne restent pas plus que quelques semaines dans la famille d’accueil avant de trouver leur famille d’adoption !

Ce qu’il faut savoir avant de devenir famille d’accueil pour animaux

- Être patient

Vous allez accueillir un animal avec un passé difficile dans certains cas : abandons, maltraitance, passage de familles en familles… Il lui faudra du temps pour s’acclimater, une grande patience et beaucoup d’amour sont de rigueur chez les bénévoles familles d’accueil !

- Pouvoir transporter l'animal

Les soins apportés aux animaux peuvent se faire pendant le séjour chez vous : vaccins, soins médicaux, thérapies comportementales… Certains refuges se chargent de transporter les animaux du domicile au cabinet vétérinaire mais il est possible qu’il vous incombe de faire ce déplacement. Dans la grande majorité des cas, c’est bien l’association qui prendra en charge financièrement les visites. Échangez à ce propos avec les associations avec lesquelles vous souhaitez vous engager.

- Avoir du matériel

Enfin, le matériel est souvent limité dans les associations. Il est possible que le refuge ne puisse pas vous prêter le matériel : cage, cage de transport, litière, laisse… Un investissement sera peut-être nécessaire.

Les familles d’accueil sont un grand soutien pour les refuges qui recueillent et soignent les animaux. La recherche de familles adoptantes est un travail de longue haleine pour les associations et dans le temps entre une annonce postée et la famille d’accueil trouvée est un moment décisif pour les animaux. Ils ont besoin plus que jamais d’un nid douillet et de reprendre confiance dans les humains.

Alors, devenir famille d'accueil ou pas ? 🐈

Être famille d’accueil demande beaucoup d’investissement et une grande force lorsqu’on voit nos colocataires de quelques semaines nous quitter… Mais ce sont des moments et des souvenirs très beaux à créer et à conserver si vous aimez les animaux. Prenez contact avec le refuge près de chez vous pour découvrir le fonctionnement de la famille d’accueil. Après ça, il ne reste plus qu’à vous lancer. 😉

COVID-19
Des gestes simples pour préserver votre santé et celle des autres.

2021 © Benevolt | Mentions légales | CGU / CGV | Notre politique de protection des données personnelles