Le bénévolat en confinement, Romain en parle
« Quitte à être confiné, autant se rendre utile » - Romain, adepte du bénévolat à distance
Votre profil est invisible par les associations

Canicule : 6 missions de bénévolat à faire sous son ventilateur depuis chez soi

Boite à idées 💡


image profil

Océane Wanecque

11 août 2020 • 3 mins de lecture


Le mois d’août apporte son lot de bonnes choses : les vacances, les retrouvailles masqués entre amis ou en famille… Mais c’est aussi les moustiques et la chaleur ! Loin de se laisser abattre, dans les bureaux de Benevolt, sous les ventilateurs, nous continuons d’assurer la rencontre entre bénévoles et associations.

Pour vous aider à découvrir le bénévolat à distance, voici une sélection de missions à faire partout en France. Depuis la maison sous le ventilateur ou en terrasse sous un beau ciel bleu, il y en a pour tous les goûts… Et toutes les températures. 

1. À la recherche de main verte… à distance !  

L’association La Rue fait appel cet été à des jardiniers pour donner des conseils, sur place à Avignon ou par téléphone partout ailleurs. Une mission de bénévolat peu gourmande en énergie et en temps mais qui peut permettre à cette association de réaliser son beau projet solidaire des Hommes et de la Planète.

2. Créer du lien intergénérationnel et international depuis chez soi 

C’est la volonté d’Oldyssey, qui vise à changer de regard sur l'âge, valoriser le rôle social des retraités et créer du lien intergénérationnel. Votre mission ? Créer des duos de retraités et d’étudiants pour encourager le lien entre les générations. 

3. Créer un spectacle vivant et un débat dans sa ville pour l’environnement

La mission de l’association Et si on parlait ensemble, en collaboration étroite avec les acteurs locaux est de rassembler ses habitants autour d’un spectacle vivant et d’un débat participatif. Le but ? Favoriser un échange collectif visant à s’interroger sur ce qu’il conviendrait de faire par de petits gestes simples au quotidien pour modifier quelques-uns de nos comportements pour la protection de notre environnement. L’association assure le suivi des bénévoles qui souhaitent mettre en place ces initiatives dans leur propre ville

4. Le télébénévolat pour soutenir les tissu associatif

L’été est un moment important pour les associations qui profitent du creux d’activité pour mettre en place de nouvelles choses, et notamment des nouvelles manières de communiquer. C’est le cas du Club de Bridge de Montpellier. Sous le soleil tapant du sud, ce club organise tout au long de l’année des tournois. Pour que cela fonctionne, il faut garder le contact avec les adhérents et les joueurs. Vous avez le sens du contact ? Participez à la mise en place des e-mails et de la newsletter sous votre ventilateur ! 

5. Voyager… grâce aux langues !  

La situation liée à la crise sanitaire que nous traversons ne nous permet pas de voyager. Le bénévolat, lui nous le permet. Lorsque vous parlez d’autres langues, cette compétence peut être très utiles aux associations. C’est le cas du Groupement de Préservation du Patrimoine Aéronautique et de son musée d’aéronautique Espace Air Passion.

Installé sur l'aéroport d'Angers, ce musée associatif s'emploie à préserver, restaurer et, chaque fois que c'est possible, remettre en état de voler des avions légers et planeurs historiques. Pour faire connaître ce lieu, des traductions sont nécessaires et c’est une mission qui peut se réaliser partout et n’importe quand !

6. Aider la cause animale depuis son canapé 

En été, la cause animale est en difficulté. Les abandons sont nombreux et les associations, refuges et lieux d’accueil de ces boules de poils (ou d’écailles) redoublent d’effort. Pas facile donc de s’occuper des animaux et de continuer à assurer le fonctionnement de l’association. SI vous souhaitez contribuer depuis chez vous à la cause animale, il suffit souvent de son ordinateur et d’un peu de créativité !  Une nouvelle association de sauvetage de chat récemment créée permet à des bénévoles partout en France de s’investir dans la création et le développement de l'association. De la création de site Internet aux conseils en juridique, toutes les compétences sont bienvenues. 

De nombreuses missions sont disponibles en télébénévolat (bénévolat à distance) et vous permettent de donner un peu de temps et d’énergie, même avec un emploi du temps variable et une organisation personnelle. En été, c’est l’occasion de découvrir ce mode d’engagement et de créer du lien… même de loin ! 😉

Les 5 règles de sécurité du bénévole

1

En toutes circonstances, je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.

2

En toutes circonstances, j’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

3

Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

4

Au moindre doute d’infection, sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.

5

Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique, je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.

Règles de sécurité du Bénévole éditées par le Gouvernement
Ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative

2020 © Benevolt | Mentions légales | CGU / CGV | Notre politique de protection des données personnelles