Journée Mondiale du Bénévolat - Voir le direct
En direct - Participez à la Journée Mondiale du Bénévolat 2020 avec Benevolt
Votre profil est invisible par les associations

3 précieux conseils pour maintenir son association à flots pendant le confinement

Actualités 🔎


image profil

Thomas Jolivet

3 nov. 2020 • 3 mins de lecture


Le glas du reconfinement a hélas nécessairement retenti pour le bien des Français. Les associations qui aident les publics les plus fragiles pourront s’appuyer sur la forte mobilisation citoyenne qui voit déjà le jour comme au mois de mars. Si votre association agit en faveur des plus démunis n'hésitez pas à donner de la visibilité à vos besoins. Sur Benevolt, vos annonces sont accessibles par plus de 13 000 bénévoles et sont en plus diffusées sur les sites de nos partenaires dont la Réserve Civique, Infolocale et Facebook. 

Parallèlement, malgré un confinement assoupli, beaucoup d’associations sportives, de loisirs et de culture sont contraintes de stopper leurs activités pendant le confinement. Si votre association se trouve dans ce cas, que diriez-vous de faire évoluer vos activités, ou d’en proposer de nouvelles plus adaptées, pour maintenir le lien entre votre association, vos adhérents et vos bénévoles ?

Nous avons bien conscience que pour certaines associations, le confinement a des effets dramatiques, notamment en terme d’impact économique, et nous n'avons clairement pas de baguette magique. Mais, si le confinement empêche bien des activités d’avoir lieu, il ne doit pas rimer forcément avec arrêt total de votre association. On vous partage aujourd’hui 3 précieux conseils pour vous permettre de dompter le confinement. 

1. Maintenez le lien !

L’objet d’une association est avant tout… social. Vos activités sont à l’arrêt, certes, mais les bénéficiaires, les adhérents, les bénévoles eux, sont bien vivants. Et en cette période de fragilité sociale, garder le lien, faciliter les échanges, c’est indispensable. Pour ça, tous les moyens sont bons !

Lors du premier confinement l’association Coraçao Do Brasil, qui promeut la culture brésilienne par la danse et le chant avait instauré un temps de convivialité avec un quizz, un jeu pour ses adhérents à l’heure de la répétition toutes les semaines en visio. Un moyen de lutter contre la solitude pour certains et de retrouver un peu de vie sociale pour d’autres.

2. Adaptez-vous et proposez de nouvelles activités associatives

A cause du confinement, vous ne pouvez plus assurer vos activités associatives ? La majorité des associations est dans le même cas que vous. Vous avez alors deux issues. Soit vous arrêtez vos activités pendant un temps incertain ou soit vous vous adaptez à la situation. Voici un exemple d'une belle adaptation au confinement pour que cela soit plus parlant.

Il y a quelques mois, nous rencontrions Okba, responsable de la communication, de l’association Sportive US Hunaudaye, un club de football qui a priori est voué à rester inactif pendant la durée du confinement…

Okba en a décidé d’autrement pour son association sportive. Il a organisé un tournoi sur le jeu vidéo Fifa pour remplacer le tournois de football organisé annuellement et dont les bénéfices sont donnés à une association caritative. Le club a ainsi récolté plus de 600 euros pour l’association via son tournoi en ligne. Si vous désirez en savoir plus sur cette aventure confinée, nous vous invitons à lire le témoignage d’Okba, sur le blog de l'engagement.

Alors, avez-vous pensé à ce que vous pourriez accomplir avec un peu de créativité ? 

 

3. Publiez en ligne vos besoins en bénévoles

Le confinement est un moment idéal pour se poser et réfléchir à long terme sur son association et ses besoins. Alors avez-vous pensez à mettre à jour vos besoins en bénévoles et à publier toutes vos annonces de bénévolat ?

Le confinement, peut être l'occasion de trouver un bénévole pour s’occuper de vos réseaux sociaux. Pourquoi ne pas profiter de cette période pour créer un blog et faire connaître votre association ? Ou encore faire appel à un bénévole pour créer une vidéo avec toutes vos ressources non exploitées ?

Les possibilités sont nombreuses, mais sachez que les bénévoles sont là, prêts à donner un coup de main à distance depuis leur domicile !

Les 5 règles de sécurité du bénévole

1

En toutes circonstances, je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.

2

En toutes circonstances, j’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

3

Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

4

Au moindre doute d’infection, sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.

5

Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique, je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.

Règles de sécurité du Bénévole éditées par le Gouvernement
Ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative

2020 © Benevolt | Mentions légales | CGU / CGV | Notre politique de protection des données personnelles