Benevolt, la plateforme de bénévolat des retraités actifs

Comment écrire un discours pour votre Assemblée Générale

Boite à outils


image profil

Matthias Lombard

22 janv. 2020 • 2 mins de lecture


L’Assemblée Générale est l'événement annuel central de la vie d’une association. C’est le rendez-vous obligatoire chaque année qui permet aux dirigeants d’une association d'échanger avec ses adhérents et partenaires autour de l’année écoulée et des projets pour l’avenir. Si vous lisez cet article, c’est sûrement que vous êtes un dirigeant d’association en recherche de conseils de rédaction de discours. Ne vous inquiétez pas pour cela, cet article répondra à vos questions et vous orientera sur la rédaction de discours

Bien structurer votre discours

Un élément primordial dans votre écriture de discours : le plan, la structure de votre propos.

Il est important qu’il soit réfléchi et adapté à votre situation, afin qu’il soit compris par votre auditoire et qu’il ne soit pas lassant à écouter. En général, dans le cadre d’une assemblée générale, un plan en trois parties est recommandé. Commencez par introduire votre propos en souhaitant la bienvenue à votre assemblée puis en présentant les partenaires présents puis en présentant rapidement le sommaire de votre prise de parole. Continuez avec un bilan de l’année écoulée puis par les perspectives pour celle à venir. Concluez en remerciant vos bénévoles, adhérents et partenaires.

Remerciez vos bénévoles partenaires et adhérents

L’association ne serait rien sans les bénévoles, partenaires et adhérents, c’est pour cela qu’il est important de profiter de l’Assemblée Générale pour remercier ces personnes qui s’investissent chaque jour dans la vie associative. C’est certainement le moment le plus important de votre discours, il faut donc veiller à n’oublier personne ! Le meilleur moyen de ne pas se tromper est d’avoir une liste écrite des noms à ne pas oublier.

écriture discours

Maîtrisez votre prise de parole

Ça y est, vous avez fini d’écrire votre discours, vous êtes fin prêt pour le jour J ! En vérité, pas tout à fait. Le dernier élément auquel il faut donner de l’importance, c’est la façon dont vous allez le dire, la prononciation de votre discours. Pour cela, pas de secret, il faut s'entraîner ! Seul ou face à une personne qui pourra vous conseiller il faut se familiariser avec votre texte afin d’être à l’aise le jour J et de limiter le stress. Une fois votre texte apprivoisé, ne reste plus qu’à appréhender son aisance en public. Inutile de stresser en amont, gardez un débit de parole clair afin de captiver votre auditoire. 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour écrire un discours agréable et intéressant, mettant en valeur votre association, ses bénévoles et ses partenaires.

C’est maintenant à vous de jouer ! 

2020 © Benevolt | Notre politique sur la conservation de vos données personnelles