Le bénévolat en confinement, Romain en parle
« Quitte à être confiné, autant se rendre utile » - Romain, adepte du bénévolat à distance
Votre profil est invisible par les associations
image profil

Distribution d'articles non-alimentaires

Collective Aid

Description de la mission

Collective Aid gère actuellement la plus grande opération d'aide matérielle dans le nord de la France, après avoir repris le projet de Help Refugees en septembre 2019. Nous distribuons des vêtements, de la literie et d'autres produits non alimentaires aux personnes exilé.e.s dans la région de Calais et Dunkerque, en collaboration avec l'Auberge des Migrants.

Informations pratiques

Le travail quotidien consiste principalement à un travail d'entrepôt (tri des dons, etc.) et la distribution d'articles non alimentaires aux personnes déplacées à Calais et Dunkerque. Pour les deux, il y aura une formation extensive sur le terrain. Les benevoles travaillent toujours en binôme ou en groupe.

Durée

Au moins 4 semaines

Fréquence

À temps plein (5 jours par semaine)


Formation des bénévoles

Le travail quotidien consiste principalement à un travail d'entrepôt (tri des dons, etc.) et la distribution d'articles non alimentaires aux personnes déplacées à Calais et Dunkerque. Pour les deux, il y aura une formation extensive sur le terrain. Les benevoles travaillent toujours en binôme ou en groupe.

Où et quand ?


  • Calais (62)
  • Dès que possible
Voir les messages

Partager la mission

Un problème avec cette annonce ?

Collective Aid

Collective Aid gère actuellement la plus grande opération d'aide matérielle dans le nord de la France, après avoir repris le projet de Help Refugees en septembre 2019. Nous distribuons des vêtements, de la literie et d'autres produits non alimentaires aux personnes exilé.e.s dans la région de Calais et Dunkerque, en collaboration avec l'Auberge des Migrants.

Les autres missions qui pourraient vous intéresser

Les 5 règles de sécurité du bénévole

1

En toutes circonstances, je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.

2

En toutes circonstances, j’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

3

Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

4

Au moindre doute d’infection, sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.

5

Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique, je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.

Règles de sécurité du Bénévole éditées par le Gouvernement
Ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative

2020 © Benevolt | Notre politique sur la conservation de vos données personnelles