Benevolt évolue - Bienvenue à tous les nouveaux bénévoles

5 idées pour mieux vivre son confinement

Actualités 🔎


image profil

Matthias Lombard

21 avr. 2020 • 4 mins de lecture


Encore trois semaines confinées, et certain.e.s commencent à trouver le temps long… mais ce n’est pas le moment de baisser les bras ! A la retraite, comme en confinement, nous pensons qu’il est important de garder un rythme de vie, de stimuler sa curiosité, de se faire plaisir et de maintenir le lien avec les autres, que l’on vive seul, en couple ou en famille

Idées occupation confinement

Crédit Photo : Stanislav Kondratiev

1. Organiser ses journées

Pour bien vivre le confinement, il est important de garder un rythme. En effet, nous sommes tous conditionnés par des routines de vie : se lever, manger, se laver, avoir une activité, se détendre, dormir... Trouver un rythme en confinement et le garder permet de maintenir le cap. 

Malgré les tentations, ne vous laissez pas embarquer dans les épisodes successifs de votre série télé préférée jusqu’à une heure très avancée de la nuit. Il est préférable de conserver des heures de coucher et de lever régulières pour avoir un rythme en phase avec la lumière du jour : la vitamine D synthétisée par le soleil est votre meilleure alliée « bonne humeur » dans cette période.

Pour bien commencer la journée, nous vous recommandons de l’organiser :

  1. Fixer des objectifs. Vous pouvez planifier des activités sur deux ou trois jours pour ne pas avoir le sentiment de n’avoir rien à faire ;
  2. Réserver des créneaux pour maintenir une activité physique. Au-delà des bienfaits sur votre corps et votre moral, vous verrez également les bénéfices sur votre sommeil. Vous pouvez par exemple bricoler, entretenir votre lieu de vie, jardiner (si vous avez la chance d’avoir un extérieur), marcher (tout en respectant les consignes) ou vous inscrire à des cours de gym ou de yoga en ligne ;
  3. Prendre le temps de cuisiner pour se faire plaisir…

2. Faire attention à soi

Avec ce confinement, voyons le côté positif : nous économisons du temps dans les transports. Ce sont des minutes voire des heures gagnées pour faire ce que l’on repousse souvent à plus tard : prendre soin de soi et se ressourcer.

Et si vous vous chouchoutiez avec de bons petits plats ? Prenez du temps pour vous en cuisinant des recettes que vous n’avez jamais faites : du pain, de la brioche, des tartes aux fruits de saison, et n’hésitez pas à expérimenter ! Cuisiner présente deux vertus :

  • Manger des produits frais, meilleurs pour la santé que les plats industriels ;
  • Être dans le moment présent est une forme de méditation (pleine conscience) que l’on peut appliquer à la préparation du repas.

Cette période de ralentissement est également une excellente occasion pour (re)découvrir la méditation. Une pratique régulière produit une paix intérieure, augmente la vacuité de l'esprit et contribue fortement à apaiser le mental et les émotions. Vous pouvez débuter la méditation à tout âge, que vous soyez à la retraite ou sur les bancs des écoliers, comme l’explique Malle d’Aventure* dans un article dédié sur son blog.

Et n’oubliez pas de rire ! Lancez des défis à vos proches et prêtez-vous au jeu : Connaissez-vous le challenge du Getty Museum ? Il encourage les internautes à recréer des œuvres d’art avec des objets du quotidien. 

Untiled (Woman's face covered by a rose), René Magritte, 1965, collection privée.

Untitled  (Woman's face covered by a rose)", René Magritte, 1965, collection privée

3. Maintenir du lien social 

Dans cette crise sanitaire qui nous contraint d’ériger des frontières physiques autour de nous (« confinement » tire son origine de « finis » qui signifie « frontière » en latin), la connexion aux autres est primordiale. Se divertir, échanger, apprendre, extérioriser ses sentiments… le lien social est un vrai remède. Il existe de nombreuses façons de le maintenir malgré les mesures de distanciation.

  • Faire des apéros en visio avec ses proches (nous vous partagions le 1er avril 5 applications utiles) ;
  • Envoyer des lettres aux résidents d’Ehpad ou à des personnes âgées isolées que vous connaissez ;
  • Créer un club de lecture virtuel avec ses amis ou en rejoindre un sur internet. Simple à mettre en place : choisissez un livre en commun et parlez de vos impressions en fin de semaine par exemple ;
  • Faire des jeux en ligne avec ses proches ou des inconnus. Cela vous permettra de vous détendre, de vous cultiver et de vous divertir ;
  • Échanger avec ses voisins un sourire (masqué) et un bonjour.

4. Stimuler sa curiosité

Et si l’on privilégiait la Culture en confinement comme à la retraite ?

De nombreuses études l'affirment : lire est un bon moyen de lutter contre le stress. Certaines prétendent même que la lecture est plus efficace que la promenade, ce qui est plutôt une bonne nouvelle dans le contexte actuel. Mais les librairies sont malheureusement fermées. Et si vous vous lanciez dans le rangement de votre bibliothèque… quels livres avez-vous remis à plus tard, commencé mais pas fini, ou tout simplement envie de relire ? Il existe également des solutions pour commander en ligne, avec notamment lalibrairie.com qui soutient les libraires indépendants.

Vous rêvez de visiter le Museum of Modern Art de New-York ? C’est désormais possible depuis votre canapé. Des musées offrent l’accès à leurs galeries. Google Arts & Culture met à disposition de nombreuses œuvres d’arts de musées du monde.

5. Se rendre utile

Savez-vous que le bénévolat est bon pour le moral et la santé ? Être bénévole, c’est être acteur, participer à un projet collectif et se rendre utile pour les autres.

Dans cette période de confinement, certaines personnes ont particulièrement besoin d’aide, notamment les personnes isolées et tous les professionnels mobilisés dans cette crise. Le bénévolat s’adapte et s’organise afin de répondre aux demandes tout en respectant les mesures sanitaires.

Benevolt participe à la lutte contre le Covid-19, comme nous vous le partagions dans notre article du 17 mars ! La plateforme est ouverte à tous les bénévoles quel que soit leur âge pour des missions d'urgences qui entrent dans le cadre de la mobilisation citoyenne ou des missions réalisables à distance. 

Ce sont les petites habitudes qui font les grandes réussites ! Souhaitez-vous nous partager vos petites routines et bulles de bonheur pendant cette période ?

* Malle d’Aventure est un abonnement mensuel à destination des jeunes retraités. En période de confinement, ils vous partagent chaque semaine de belles initiatives, des recommandations culturelles et des idées originales pour agrémenter vos journées.

Malle d'aventure confinement

2020 © Benevolt | Notre politique sur la conservation de vos données personnelles